Univers d’investissement : Actions

Structure Légale : FCP

Durée de placement recommandée : > 5 ans

Type d’investisseurs : Tous

Éligibilité :

  • Éligible PEA

  • Éligible PEAPME

Part Classique CAPITALISATION - ISIN QS0002105T52

VL (2021-07-26) 21.98 €

Encours 803.1 M€

Performances ytd 12.77 %

Perf. annualisée 5ans 6.31 %

Niveau de risque

Indice de référence :

75 % EURO STOXX + 20 % BLOOMBERG BARCLAYS EURO AGG + 5 % EONIA plafonné à 1%

Documents

Voir le fonds sur le site de :

BNP Paribas Asset Management France

Politique d’investissement

L'objectif de gestion est de favoriser l'investissement dans des entreprises qui respectent les critères de responsabilité sociale, et d'investir à hauteur de 75% en actions de la zone euro. Le compartiment cherche à avoir une performance en ligne avec l'indice de référence composite 75% EURO STOXX + 20% BARCLAYS EURO AGG + 5% EONIA plafonné à 1%. Les investissements réalisés en titres non cotés solidaires se traduisent généralement par une faible liquidité- la rémunération attendue tient compte de l'objectif solidaire de ces entreprises et pourra être inférieure à celle du marché. L'investissement socialement responsable (ISR) consiste à intégrer des critères extra-financiers dans la sélection et l'évaluation des titres. Ces critères extrafinanciers couvrent les aspects environnementaux (E), sociaux (S) et de gouvernance (G). Ce fonds met en oeuvre une gestion ISR dite «best in class» qui a pour but d'identifier les émetteurs leaders de leur catégorie selo voir plus
n les critères ESG identifiés par l'équipe d'analystes ISR. Cette analyse est adaptée aux enjeux-clés propres à chaque catégorie d'émetteur. La méthode de sélection des titres des émetteurs est réalisée de la façon suivante : La société de gestion établit une liste d'émetteurs présentant les meilleures pratiques ESG (environnementales, sociales et de gouvernance). Les entreprises, les Etats et les organismes supranationaux sont analysés individuellement par une équipe dédiée d'analyste ESG/ISR et ce à partir d'indicateurs ESG définis en interne - puis sont comparés à leur secteur pour les entreprises ou à une zone géographique pour les Etats. Les émetteurs faisant preuve des meilleures pratiques sont éligibles au portefeuille (approche «Best In Class»). Les sociétés sont notées suivant une liste d'indicateurs propres à chacun des 3 critères «Environnement», «Social» et «Gouvernance» qui différent en fonction du secteur et/ou sous-secteur d'activité de chaque société, et des pondérations distinctes sont attribuées à chacun des 3 critères pour chaque secteur d'activité. Les sociétés présentant les moins bonnes pratiques ESG, notées 8, 9 ou 10 (sur une échelle en déciles), d'après la notation interne de la société de gestion, sont exclues. Celles impliquées dans une controverse sérieuse et avérée sont également écartées. Pour les entreprises, à titre d'exemple, les critères retenus pour analyser les émetteurs sont : - Sur le plan environnemental : le réchauffement climatique et la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, l'efficacité énergétique, l'économie des ressources naturelles, - Sur le plan social : la gestion de l'emploi et des restructurations, les accidents du travail, la politique de formation, les rémunérations, - Sur le thème de la gouvernance d'entreprise : l'indépendance du Conseil d'administration vis-à-vis de la direction générale, le respect du droit des actionnaires minoritaires, la séparation des fonctions de direction et de contrôle, la lutte contre la corruption. Pour les Etats, le gestionnaire financier cherche à vérifier le respect de critères éthiques. Pour cela, il s'intéresse au respect des droits de l'homme (discrimination et droits des minorités, politiques nationales d'intégration des immigrés), à la biodiversité (pourcentage de zones protégées), à la santé (accès et couverture des systèmes de santé, inégalité et espérance de vie). L'analyse ESG est menée à partir d'indicateurs dont par exemple : - Sur le plan environnemental : Efficacité énergétique, Eau (protection des ressources en eau), Pollution (air, eau, déchets), - Sur le plan Social : Egalité des droits et lutte contre la discrimination, parité au travail, accès à l'éducation, Services de soin pour populations vieillissantes. Sur le thème de la gouvernance des institutions : Droits civils, Transparence et lutte contre la corruption, Liberté de la presse, Indépendance de la justice. Le compartiment est investi entre 65% et 85% en actions de la zone euro (la cible étant 75%), et entre 10% et 30% en produits obligataires, dont au maximum 10% au travers d'OPCVM et/ou de FIA de classification Obligation et autres titres de créances libellés en euro. Par ailleurs, le compartiment est dit «solidaire» et à ce titre, il est investi entre 5 % et 10 % en titres négociés ou non sur un marché règlementé, émis par des entreprises solidaires agréées. Le compartiment pourra, soit pour couvrir le portefeuille, soit pour réaliser son objectif de gestion, intervenir sur des instruments financiers à terme ferme ou conditionnel négociés sur des marchés réglementés ou de gré à gré français et étrangers dans la limite d'une fois l'actif.

Évolution de l’opc

Performances et ratios au 2021-07-26

  Performance annualisée Performance cumulée Volatilité Sharpe
1 an 18.42 % 18.42 % 12.31 % 1.53
3 ans 5.98 % 19.05 % 16.46 % 0.39
5 ans 6.31 % 35.80 % 12.22 % 0.55
10 ans 6.18 % 82.22 % - -
Origine - 119.76 % 15.87 % -

Caracteristiques

Date de création : 2002-07-08

Affectation des résultats : Capitalisation

UCITS : Oui

Souscription initiale minimum : 0.00

Frais maximaux

Droits d’entrée : 1.25 %

Frais de sortie : 0 %

Frais de gestion : 0.7 % / an

commission de superformance ? Non